Bienvenue ^^ Sawadee khrap !

>

Je vous souhaite la bienvenue sur cet espace, prenez plaisir à regarder les articles, images, vidéos et si vous aimez ... et bien partagez :)

Khop Khun Khrap ^^


la page FB :

https://www.facebook.com/Issan.en.Thailande




jeudi 18 juin 2015

« Joyau caché » du Nord-Est : Loei !


Pour de belles expériences « Thaïness », l’Office National du Tourisme de Thaïlande vous recommande des provinces baptisées les « 12 joyaux cachés », en raison de leur histoire, leur culture et leur mode de vie uniques. 


C’est Loei que nous vous présentons, au nord-est du pays, à quelques 500 km de Bangkok aux confins de l’I-San. 

Cette vaste province s’étale sur 11 500 km2 bordés au nord par le Mékong qui marque la frontière avec le Laos. Surnommée « la mer de montagnes », elle jouit d’un climat tempéré (parfois même très frais) et déploie de splendides paysages dessinés de sommets brumeux, de vertes forêts et de vallées fertiles. Sa nature généreuse est protégée par des parcs nationaux riches en faune et en flore, terrains parfaits de randonnées et de trekkings. Composée de diverses communautés ethniques, la population de Loei a conservé un mode de vie traditionnel. Son patrimoine culturel mélange bouddhisme thaïlandais et croyances animistes de l’ancien royaume laotien de Lan Chang. 



De charmants villages émaillent la région comme Ban Na Or aux maisons plusieurs fois centenaires magnifiquement conservées ou Tha Li, séparé du Laos par la rivière Huang. Chiang Khan, minuscule bourgade sur les bords du Mékong n’aligne que des maisons en bois. Le séjour y est paisible, rythmé par les offrandes de riz faites aux moines tôt le matin, l’atmosphère des échoppes, la découverte du Wat Si Khun Meuang et les promenades au bord de l’eau au coucher du soleil. 



La ville de Phu Rua est encadrée d’un côté par la montagne du même nom classée Parc national, et de l’autre par les monts du Parc national Phu Luang. Ce district est un fief d’horticulture et fournit le pays en fleurs de toutes sortes, orchidées, anthuriums, roses… Son centre de recherche agricole développe même des essences rares comme les violettes africaines et suit l’installation d’exploitations (fraises, noix de macadamia, poiriers… et même vignes). 



La ville de Dan Sai est nichée dans une vallée irriguée par la rivière Mun. Sa population cultive la terre et de fortes croyances animistes comme en témoigne la fête haute en couleurs de Phi Ta Khon qui se tient chaque année en juin. Si vous n’avez pas la chance d’assister à ce festival, un joli musée lui est dédié et raconte son histoire. 



Aux environs de Dan Sai, deux superbes temples méritent une visite. Au nord, le village de Ban Na Phung abrite le Wat Pho Chai et ses peintures murales de toute beauté, classé monument national de grande importance. 



A Ban Na Wiang se trouve le Wat Phra That Sri Song Rak, érigé en 1560 par les rois d’Ayutthaya et du Lang Chang pour symboliser l’amitié unissant leurs royaumes. Ces lieux auraient, dit-on, le pouvoir de renforcer les liens amoureux…













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pas de problèmes :)